En tant que visiteur de l’île de Bonaire, vous avez sans doute entendu parler de la taxe touristique de Bonaire. Conçue pour ajouter un plus dans vos séjours, cette taxe vise l’amélioration de votre confort sur l’île. Que faut-il savoir au sujet de cette taxe?

La taxe touristique de Bonaire : l’essentiel à retenir

La Taxe Bonaire est un impôt exigé à tous les visiteurs de l’île du même nom. Elle est instaurée depuis 2018 pour aider à financer les projets d’amélioration de l’industrie touristique de l’île de Bonaire. Le gouvernement de Bonaire vise l’amélioration de la qualité du séjour des visiteurs sur l’île.

A lire également : Partie à Venise en automne : est-ce une bonne idée ?

De ce fait, la taxe touristique collectée permet aux autorités de :

  • Améliorer les infrastructures touristiques;
  • Promouvoir Bonaire comme destination touristique sûre;
  • Protéger l’environnement local.

Avant votre prochaine descente sur la superbe île des Caraïbes, il est important de tenir compte de vos obligations. Au vu des innovations et des améliorations notoires sur ce lieu touristique, la taxe touristique prélevée vaut amplement la chandelle.

Lire également : Quelle est la pire cité de France ?

Comment est utilisée la taxe touristique de Bonaire ?

La taxe touristique de Bonaire permet au gouvernement local d’améliorer les conditions de séjour des visiteurs. L’imposition est utilisée de façon efficiente dans des projets bien précis.

L’amélioration des infrastructures touristiques

Une grande partie de la taxe touristique de Bonaire est destinée à l’amélioration des infrastructures touristiques. Ceci inclut la construction de nouveaux hôtels, de nouveaux restaurants ainsi que la rénovation des routes, ponts et trottoirs.

La protection de l’environnement local

Bonaire est une des destinations privilégiées par les amateurs de plongée et les amoureux de la nature. Dans ce sens, une partie de la taxe touristique collectée vise à protéger l’environnement local. Ce volet comprend la protection des espèces marines et terrestres. La réduction de la pollution ainsi que la sensibilisation des visiteurs sur les problèmes environnementaux locaux sont également incluses.

La promotion de l’île en tant que destination touristique

Une partie importante de la taxe touristique de Bonaire permet de promouvoir l’île en tant que destination touristique. La promotion se réalise à travers des campagnes publicitaires en ligne, des évènements de promotion et des salons de tourisme internationaux.

Les critiques controverses autour de la taxe touristique de Bonaire

La taxe touristique de Bonaire suscite des critiques controversés depuis son introduction en 2018. En effet, la taxe de 45 $ par visiteur destinée à améliorer les infrastructures de l’île est mal interprétée par certains touristes. Les autorités locales sont même jugées d’une mauvaise utilisation des fonds collectés.

De plus, certaines critiques soulignent que l’introduction de la taxe touristique de Bonaire pourrait rendre l’île moins compétitive sur le marché touristique. De l’autre côté, d’autres visiteurs jugent nécessaire la mise en place de cette taxe. Malgré les différents avis, la taxe touristique de Bonaire reste en place et prouve progressivement la nécessité de son prélèvement.